Bébés et enfants au naturel,  Textile

Nettoyer naturellement le linge d’un bébé

Une méthode redoutable (et 100% naturelle) contre les taches.

Ce genre de tache n’est pas un problème : elle disparaîtra entièrement sans difficulté.

Je nettoie le linge une fois par semaine environ, quand le tiroir est vide ou la bassine pleine ; entre les régurgitations et les selles explosives des nourrissons allaités, les taches sur les vêtements de bébé sont parfois tenaces et très colorées. J’ai trouvé une routine de nettoyage redoutable qui me permet de garder le linge en bon état et sans défaut de couleurs. 

Malgré l’intensité de certaines taches, je peux espacer les lavages : rien ne sert de se précipiter avec cette méthode car de toute manière elles partiront. J’utilise deux produits pour procéder en deux étapes :

1/ Le savon au fiel de boeuf.

Tout d’abord, j’humidifie la zone tachée avec de l’eau tiède et je frotte le tissu pour l’imprégner d’eau. Je frotte ensuite le savon sur le tissu : une partie de la tache s’en va alors instantanément. Je rince rapidement sans faire dans le détail puis j’applique de nouveau du savon et je laisse poser. Je procède ainsi pour tout le linge et je le laisse ainsi reposer avec le savon pendant deux à trois heures. 

En quelques secondes, la tache disparaît en grande partie. Je laisse ensuite poser le linge avec le savon, sans rincer.

2/ Le percarbonate de sodium.

Une fois que le linge a bien posé avec le savon au fiel, je le mets directement en machine avec une ou deux serviettes éponge autour et j’ajoute deux cuillères à soupe de percarbonate de sodium (que l’on trouve sous le nom de  percarbonate de soude). Je lance ensuite la machine à 60 degrés (c’est la température à laquelle le percarbonate s’active) pour 1h30 avec un essorage minimal à 400 tours minute. Le fait que le linge soit entouré de serviettes éponge évite qu’il s’abîme sur le tambour de la machine.

Pour les vêtements portant des taches plus anciennes qui seraient passées en machine sans avoir subi ce traitement au préalable, j’effectue un trempage au percarbonate : dans une bassine, je mets le linge sec avec deux cuillères à soupe de percarbonate puis j’ajoute de l’eau chaude à 60 degrés jusqu’à ce que le linge soit couvert. Je laisse ensuite tremper deux ou trois heures et je mets le linge dans la machine sans le rincer avec un peu de lessive.

Cette méthode est prodigieusement efficace : le linge ressort propre, sans besoin d’ajout de lessive puisqu’il est mis en machine avec une quantité suffisante de savon. Mon bébé est toujours habillé dans des couleurs claires et ses vêtements n’ont pas de traces grâce à cela. C’est aussi l’avantage de ne l’habiller qu’en coton non-teint : on voit bien mieux s’il reste des taches ou non, et on peut s’assurer que tout est parfaitement nettoyé.

Ce procédé évite également les taches de lait, ces jaunissements au niveau du col qui apparaissent avec le temps quand les vêtements restent stockés un moment. 

Je n’ai pas encore testé d’autre savon pour faire cela, mais je recherche actuellement une alternative sans matière animale. 

Quelle est votre méthode pour retirer les taches ou blanchir le linge ? Avez-vous testé avec un savon d’alep ou de marseille ?

J’ai 27 ans. Passionnée d’art, j’ai repris le dessin en 2019 après une longue pause. J’aime énormément chiner, me rendre chez les antiquaires et sur les brocantes ; les vieux manuels d’étiquette et les livres anciens de dames que l’on peut avoir la surprise d’y trouver sont pour moi de vrais trésors. Ayant suivi une formation dans le conseil en image et l’univers de la beauté, je m’intéresse à l’art du savoir-vivre au féminin. Je partage avec vous mes découvertes, expériences et conseils en matière de codes, de mode et d’élégance mais aussi de beauté. Vous trouverez dans mes articles des conseils pour vivre sereinement sa Féminité, s’épanouir et prendre soin de soi.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *