Peinture & Dessin

Les dessins de mai, juin et juillet 2021

J’ai fait une petite pause artistique durant ma troisième grossesse. Deux mois après mon accouchement, j’ai repris mes crayons avec ma nouvelle boîte : je travaille maintenant avec les crayons polychromos de Faber Castell.

Le premier dessin réalisé en 2021 était le petit marcassin à gauche. Je ne suis pas très satisfaite du résultat, peu précis (j’ai pris le côté à gros grains du papier et cela n’allait pas) avec de mauvaises proportions.

Ensuite j’ai dessiné une petite marmotte et une perruche. J’ai volontairement pris des images ne montrant pas l’animal en entier pour que cela serve d’exercice plus rapide.

J’ai aussi voulu travailler différentes textures avec ce verre à cocktail, auquel j’ai ajouté un macaron et des cerises qui n’étaient pas sur la photo de référence.

Le dessin suivant était une grande pièce, une biche et un faon sur un format légèrement supérieur au A2. J’ai adoré travailler sur celui-ci et exploiter le blanc du papier pour faire apparaître le décor.

Portrait de Sonya Sedova aux crayons polychromos


Et pour terminer ces trois mois de reprise, il me fallait recommencer les portraits. Pour cela, j’ai choisi pour modèle l’artiste russe Sonya Sedova qui poste régulièrement des photos et surtout des vidéos (ce qui me permet de mieux appréhender les volumes du visage). Ce portrait est plutôt satisfaisant, de meilleure qualité que ceux que j’ai pu faire l’an dernier ; j’ai encore des lacunes au niveau de la perspective du visage et des proportions.

Ce portrait a été l’occasion de tester plusieurs techniques, notamment le fait d’utiliser des sous-tons verts, bleus, jaunes et roses selon les différents endroits du visage. Je suis assez satisfaite de la chevelure, pour laquelle j’ai également utilisé des couleurs franches à différents endroits.

Le bilan est plutôt positif pour cette première partie de l’année. Je constate un progrès par rapport à l’année dernière.

Les objectifs dans les prochains mois seront les suivants :


– Améliorer la perspective et les proportions des portraits, féminins et masculins.
– Donner plus de contraste à la peau, moins hésiter à foncer les zones d’ombre.
– Travailler les textures sur les objets, les différentes matières, les tissus ou la nourriture.

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous des conseils pour la construction des portraits ? Faites-moi toutes vos remarques en commentaire !

Célestine

J’ai 27 ans. Passionnée d’art, j’ai repris le dessin en 2019 après une longue pause. J’aime énormément chiner, me rendre chez les antiquaires et sur les brocantes ; les vieux manuels d’étiquette et les livres anciens de dames que l’on peut avoir la surprise d’y trouver sont pour moi de vrais trésors. Ayant suivi une formation dans le conseil en image et l’univers de la beauté, je m’intéresse à l’art du savoir-vivre au féminin. Je partage avec vous mes découvertes, expériences et conseils en matière de codes, de mode et d’élégance mais aussi de beauté. Vous trouverez dans mes articles des conseils pour vivre sereinement sa Féminité, s’épanouir et prendre soin de soi.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *